Le mot japonais IKEBANA ( 生け花 ) signifie « L’Art de faire vivre les fleurs). C’est un art traditionnel de compositions florales.

Dans cet art floral japonais tout est valorisé les fleurs, les tiges, les branches, les feuilles, le vase qui contient l’arrangement. Cette pratique est très codifiée et est axée sur les trois principes qui symbolisent  la terre, le ciel et l’humanité avec leur expression dans l’asymétrie, l’espace et la profondeur.

L’Ikebana traduit la beauté et la puissance de la simplicité comme une évocation de quelque chose d’ultime, insaisissable, ineffable et vivifiant.

Au cours des siècles, plusieurs écoles d’Ikebana ont vu le jour traditionnelles (Nageire) ou plus moderne avec l’occidentalisation du mode de vie japonais (Moribana).

Style NAGEIRE
Style NAGEIRE

L’école Nageire (fin XVIème s.) met l’accent sur la pureté et la simplicité. Ce style est associé à la cérémonie du thé et y fut intégré.

Style MORIHANA
Style MORIHANA

L’école Moribana apparue au XIXème siècle introduit des espèces florales occidentales et le style est plus libre.

Pratiquement, les fleurs, les branches sont coupée et piquées sur un KENZAN, petit socle de métal doté de pics que l’on place au fond du vase à Ikebana. Le kenzan est alors immergé dans de l’eau.

KENZAN
KENZAN

 « Cette pratique artistique permet de développer le sens des proportions, du détail, de  la minutie et favorise fortement la concentration. C’est une pratique méditative en tant que telle. Elle ouvre un espace intérieur mais aussi un espace sur ce que le Japon a développé comme regard sur la nature, l’espace et les manières d’exprimer la vie à travers les fleurs».

Voir nos articles pour l’art floral japonais :
https://www.boutiquezen.com/37-ikebana

Poster un commentaire